Sheryne: une marque suisse habille un juré du Festival de Cannes

mardi, 02.06.2015

La chanteuse Rokia Traoré a été séduite par les créations de Jeannie Cointre.

La jury Rokia Traoré portant une robe Sheryne aux côtés de Jeannie Cointre.

Jeannie Cointre, créatrice de la marque suisse Sheryne vient de réaliser un rêve. Invitée au Festival de Cannes dans le cadre de sa collaboration avec le magazine Red Collector, elle a eu l’opportunité d’habiller un membre du jury du 68e festival de cannes.

Ancienne basketteuse professionnelle, Jeannie Cointre (31 ans), licenciée en philosophie et fonctionnaire internationale, incarne une nouvelle génération de femmes entrepreneures. Mère de famille et passionnée par la mode, la Genevoise a toujours eu le désir de marier la couture européenne à la richesse du wax. Partant du constat qu’il y a peu de marques de vêtement suisses reconnues à l’échelle mondiale, elle décide de créer une première ligne de robes sur mesure avec une touche singulière donnant aux créations un cachet exceptionnel. C’est ainsi que la marque Sheryne est née il y a deux ans. Les créations de Jeannie ont rencontré un succès immédiat avec l’opportunité d’être présentées à la Fashion week de Boston, puis à des soirées prisées à Genève et à une soirée de charité sous le patronage de la famille princière Grimaldi à Monaco.

Passionnée de cinéma, la créatrice était invitée au Festival de Cannes pour participer à la présentation du concept de luxe Red Collector dédié à Romy Schneider. Elle a ainsi eu la chance de rencontrer en personne la chanteuse Rokia Traoré, membre du Jury officiel. Séduite par les créations de Jeannie, elle a décidé de porter une des créations.

Jeannie Cointre raconte: «J’ai la chance de vivre une aventure humaine incroyable et le défi est très élevé. L’un de mes objectifs est de faire de Sheryne le nouveau visage de la mode helvétique et de devenir ainsi une des ambassadrices de la Suisse à l’international. Le fait de solliciter intérêt et engouement en seulement quelques mois d’existence, nous permet d’envisager un avenir assez prometteur».

Le développement de Sheryne ne s’arrête pas là. Une nouvelle collection de prêt-à-porter de luxe à l’esprit working girl et aux matières nobles est attendue pour l’hiver. Un défilé est également en préparation à la veille de la Fashion week parisienne pour marquer le départ d’un concept imaginé par Jeannie: un Fashion Tour, défilé de mode présenté dans les principales capitales de la mode.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...