Philip Morris lance son système de tabac chauffé en Suisse

mardi, 04.08.2015

Après des lancements pilotes dans deux villes au Japon et en Italie en 2014, la Suisse est le troisième pays dans lequel iQOS est commercialisé lundi. Ce système a été développé dans les laboratoires de la multinationale à Neuchâtel.

Trois variantes de HeatSticks (sous la marque Marlboro) sont disponibles. Illustration: obs/Philip Morris S.A./iQOS

Cette semaine, Philip Morris a lancé son système de tabac chauffé nommé iQOS. Après des lancements pilotes dans deux villes au Japon et en Italie en 2014, la Suisse est le troisième pays dans lequel il est commercialisé. Conçu et développé par les experts en recherche et développement de Philip Morris International à Neuchâtel, iQOS fait appel à une technologie brevetée qui chauffe le tabac mais ne le brûle pas. Son procédé révolutionnaire permet aux fumeurs d'apprécier le goût du tabac sans feu ni cendres et avec moins d'odeurs.

iQOS est conçu pour être utilisé avec les sticks de tabac - HeatSticks - développés spécialement à cet effet et lancés simultanément sous la marque Marlboro. Ils sont disponibles dans deux variantes "regular" et une variante mentholée.

La combinaison de la technologie iQOS et des HeatSticks Marlboro représente une alternative à la fumée, selon un communiqué de Philipp Morris. Le système chauffe le tabac et maintient la température à un niveau contrôlé sans qu'il y ait combustion.

Le système iQOS est vendu en ligne et dans certains points de vente du Groupe Valora (k kiosk, Naville, Relay, Press & Books) dans les six villes de Lausanne, Neuchâtel, Genève, Berne, Zurich et Bâle.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...