Bourse Zurich: le marché reprend du poil de la bête, Dufry et Aryzta en forme

vendredi, 19.05.2017

Le SMI se reprenait vendredi matin et effaçait une partie des pertes subies la veille.

A 9h35, le Swiss Market Index (SMI) s'étoffait de 0,60% à 8991,68 points et le Swiss Leader Index (SLI) de 0,80% à 1416,43 points. Le Swiss Performance Index (SPI) gonflait de 0,65% à 10'202,71 points. L'intégralité des valeurs vedettes progressait. - (Keystone)

La Bourse suisse se reprenait vendredi matin et effaçait une partie des pertes subies la veille. Les investisseurs avaient soufflé le chaud et le froid jeudi, plombant les indices de la place zurichoise en raison des incertitudes politiques aux Etats-Unis avant de retrouver un peu de confiance à la lumière de données conjoncturelles favorables. Dufry et Aryzta menaient le bal en début de séance.

Wall Street a lancé ce modeste mouvement de reprise sur les marchés grâce à un apaisement des craintes autour de Donald Trump. Le président américain est éclaboussé par diverses affaires qui renforcent l'opposition politique aux Etats-Unis, certains élus brandissant la menace d'une destitution. La capacité du locataire de la Maison Blanche à conduire ses réformes économiques est désormais mise en doute.

Le secteur américain des banques s'est retrouvé sous le feu des projecteurs jeudi après des déclarations du secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, qui a assuré ne pas vouloir démanteler les grands établissements du pays. L'administration Trump veut rétablir des dispositions légales visant à séparer les activités de banque de dépôt de celles de banques d'affaires, rappelle Mirabaud Securities.

Deux événements retiendront l'attention du côté macroéconomique, à savoir la confiance des consommateurs en zone euro ainsi que l'intervention du chef économiste de la Banque centrale européenne (BCE) Peter Praet.

A 9h35, le Swiss Market Index (SMI) s'étoffait de 0,60% à 8991,68 points et le Swiss Leader Index (SLI) de 0,80% à 1416,43 points. Le Swiss Performance Index (SPI) gonflait de 0,65% à 10'202,71 points. L'intégralité des valeurs vedettes progressait.

Dufry (+5,8%) caracolait en tête de la famille SMI/SLI après l'entrée au capital du groupe Richemont, qui s'est emparé d'une participation de 5%. L'exploitant de boutiques hors taxes a connu quelques changements dans son actionnariat récemment, le chinois HNA ayant renforcé sa position à 20,92%.

Aryzta réalisait un bond de 3,7% après la nomination, la veille au soir, de l'Irlandais Kevin Toland au poste de directeur général (CEO). La société a connu passablement de soucis avec la démission en bloc de l'équipe dirigeante en février. Cette nomination devrait mettre du baume au coeur du boulanger industriel, peu ménagé par le marché dernièrement.

Vifor Pharma (+1,2%) anticipe pour le 3e trimestre de cette année une homologation en Europe pour son produit Veltassa dans l'indication contre l'hyperkaliémie chez les patients adultes.

Les bancaires UBS (+1,3%) et Credit Suisse (+0,4%) se refaisaient une santé après être passés par tous les états d'âme jeudi. Julius Bär (+0,9%) s'intercalait entre les deux grandes banques.

Zurich Insurance (+0,6%), via sa filiale Farmers New World Life, a conclu un contrat avec Reinsurance Group of America. L'accord porte sur la réassurance d'une partie des rentes aux Etats-Unis, représentant des réserves de près de 2,3 mrd USD.

Bâloise (+0,6%) a sollicité une second rating de crédit auprès de Standard & Poor's. Cette notation vise à assurer le maintien des emprunts de l'assureur dans le Swiss Bond Index, après l'arrêt de couverture de Credit Suisse. Les autres assureurs Swiss Re (+0,5%) et Swiss Life (+0,7%) se situaient dans le ventre mou classement.

Les poids lourds défensifs Roche (+0,5%) et Nestlé (+0,7%) soutenaient l'indice de référence, contrairement à Novartis (+0,1%).

Sur le marché élargi, Santhera chutait de 7,4%, après avoir perdu jusqu'à 13% en début de séance. La société pharmaceutique s'attend à devoir fournir des données supplémentaires aux autorités européennes en vue de l'extension de l'homologation du son médicament Raxone pour la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).

Newron (+1,5%) présentera ce vendredi un point sur ses projets de recherche et développement.

La porteur Hügli grimpait de 0,1% ou 1,00 CHF malgré son traitement hors dividende de 16,00 CHF. VAT connaissait un sort similaire, avec une hausse de 0,9% ou 1,10 CHF et un traitement hors dividende de 4,00 CHF. - (awp)


 



 



...