Fusillade sur les Champs-Elysées

jeudi, 20.04.2017

Un policier tué et un assaillant neutralisé jeudi soir lors d'une fusillade sur les Champs-Elysées à Paris

Un policier a été tué lors lors d'une fusillade jeudi soir sur les Champs-Elysées à Paris. Un autre est blessé. Un assaillant a été abattu selon le ministère de l'Intérieur qui a recommandé aux habitants d'éviter le secteur. L'assaillant était fiché S et connu de la DGSI.

François Hollande a fait une déclaration depuis le perron de l'Elysée lors de laquelle il a affirmé que "les pistes qui peuvent conduire à l'enquête sont d'ordre terroriste".

"Nous devons prendre conscience que nos forces de police sont exposées. Je réitère ici tous les engagements que j'ai pris. Tout doit être fait pour que ces policiers, gendarmes et militaires puissent exercer leur mission. Nos concitoyens sont protégés, ils doivent l'être. Ils le seront", a-t-il enfin déclaré.

Dans la période électorale actuelle, François Hollande a également affirmé que les services de sécurité seront "d'une vigilance absolue" pour sécuriser l'élection présidentielle.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête.

Ls deux candidats à la présidence Marine Le Pen et François Fillon ont annulé jeudi soir des déplacements prévus vendredi.


 
 

 



 




...