jeudi 31 juillet 2014 // 01:00

Holcim: le potentiel de revalorisation

Mercredi 30 juillet 2014. Les résultats au premier semestre de Holcim se sont avérés peu inspirants. En deçà des prévisions du marché, ce qui a conduit mercredi à une baisse de plus de 4,5% de l’action. L’impact défavorable des cours de change, le creux de la vague qui a été touché en Inde où la réorganisation des structures du groupe est bientôt achevée ainsi que des coûts de restructuration qui ont influé négativement de 50 millions de francs sur l’EBITDA ou RBE expliquent une performance au-dessous des attentes. Pourtant le programme de plus grande efficacité Leadership Journey déploie presque tous ses effets et le projet de fusion avec Lafarge se trouve en bonne voie de réalisation, avec un bouclement vraisemblable au 1er semestre 2015. Le taux de marge d’exploitation corrigé des frais de restructuration et relatifs à la fusion s’est amélioré à 11,3% (10,8% au 1er semestre 2013) et le rendement sur capitaux employés (ROCE) avant impôts s’est établi à 8,4% (7,1%). Davantage que l’évolution au deuxième semestre, bien que cela reste important, compte la concrétisation de la fusion et des synergies qui en découleront (croissance supplémentaire et une plus grande efficacité) pour aller encore plus loin en termes de compétitivité et de rentabilité, notamment avec un meilleur emploi du capital. La fusion entre Holcim et Lafarge a pour but de créer un nouveau champion mondial, qui sera leader en termes d’innovation, de positionnement et de coûts. Avec une capitalisation boursière d’environ 24 milliards de francs, Holcim se négocie sur le marché à moins de 12 fois le free cash-flow (avant investissements d’expansion) de 2013, ce qui est un signe que Holcim est trop faiblement valorisé, stand alone. En tenant compte des effets bénéfiques de la fusion, un potentiel de revalorisation à plus de 90 francs par action Holcim semble plausible. (Philippe Rey)


EDITION DU JOUR

Article LONG, UNE

L’hémorragie des banques étrangères ne veut pas tarir

mercredi, 30. juillet 2014

L’effectif a diminué d’un quart depuis 2008. L’analyse de l’importante et influente ABES (association dédiée).

160 établissements environ il y a cinq ans, 120 aujourd’hui. Le nombre de banques étrangères en Suisse ne cesse de baisser, en donnant même l’impression que le déclin s’accentue actuellement. Absorptions, transferts, cessations d’activité, peut-on parler d’une perte d’attractivité de la place...

Artcile COURT, UNE

Risque collectif des amendes bancaires

mercredi, 30. juillet 2014

Le vice-président de la Banque Nationale répond aux questions liées à son département. Nouveau commentaire sur le marché hypothécaire. Renouvellement des billets de banque en 2016.

EDITORIAL

Les implications concurrentielles

mercredi, 30. juillet 2014

En marge des résultats semestriels  d’UBS communiqués hier, l’annonce d’un accord sur le dossier fiscal avec l’Allemagne vient rappeler que le processus global de mise en conformité sera long et coûteux. Avec des implications directes en partie identifiées aujourd’hui, pas toutes négatives....

Article LONG, UNE

Sanctions économiques et loi des plus puissants

mercredi, 30. juillet 2014

L’alignement de la Suisse n’a de sens que s’il s’accompagne de protestations répétées et concertées contre ces procédés régressifs.

Les Etats-Unis et leurs alliés, Union européenne en tant que telle, Allemagne, France, Royaume-Uni, exercent des sanctions économiques contre des Russes et contre la Russie. La Russie annonce qu’elle va en exercer à son tour contre les Etats-Unis et l’Europe. Tout le monde sait bien qu’elle n’a pas...

Artcile COURT, UNE

Projet lausannois pour Genève

mercredi, 30. juillet 2014

Olivier Français. Le Municipal de Lausanne et conseiller national libéral-radical est l’auteur d’un projet méconnu de traversée du lac à Genève intégrant un RER et une revalorisation de l’aéroport. A quelques mois de la votation cantonale sur la traversée de la rade déposée par l’UDC, l’élu...


L'ESSENTIEL DU JOUR

Le titre Logitech menacé de suspension

Cas limite pour un groupe binational

Agence ATS et concurrence en Suisse

La leçon d’humilité est à retenir

Le Groupe E pionnier dans les réseaux

Renouvelables décentralisés

Crew Secure s’implante à Genève

La force d’attraction maritime

Sensima Technology (spin off de l’EPFL)

Repris par un groupe américain

BTG Pactual repreneur du groupe BSI

Précisions de la direction

Savary (Reyl) et Brender (candriam)

Critiques par rapport à la BRI

Parutions estivales et 1er août férié

Prochaine édition mercredi 5.8

Didier Burkhalter en visite à Rome

L’accord fiscal devient imminent avec l’Italie

Agrandir page UNE

agefi_2014-07-30_mer_01

Commodities: notre sélection


   L'Agefi, abonnement d'essai: 1 mois / 29.- CHF

Offre spéciale non renouvelable et réservée aux non-abonnés résidant en Suisse.
Autres offres


 

Publications Agefi